Résidence              Podcast            Collatéraux             Articles              Invités             À propos                  EN FR    










E4 / S1
Dorian’s Studio















                Square Meters présente le peintre Dorian Cohen. De la comparaison d’une toile blanche à une page non écrite, en passant par l'utilisation de la couleur rouge pour souligner la  théâtralité de la peinture, pour finir sur la description d'une grande toile qu'il prépare pour sa première exposition personnelle à Paris, Dorian nous plonge dans son univers créatif. Cet épisode a été enregistré dans son atelier situé à la Villa Mais d'Ici à Aubervilliers, dans la banlieue nord de Paris.


Dorian Cohen est né à Paris en 1987. Sa pratique artistique est d’abord influencée par les espaces publics, l'architecture et  l'urbanisme. Dans une démarche de juxtaposition entre le beau et le disgracieux, l'artiste tente de révéler le potentiel pictural de la vie ordinaire à travers les codes de la figuration classique. Parallèlement, Dorian façonne ses propres lieux imaginaires en utilisant des couleurs synthétiques et grâce à des couches plus profondes créées en jouant attentivement sur les effets de lumière.

Il décrit ces images comme «apparaissant» à la surface de la toile blanche et élevant spirituellement un moment insignifiant de la vie quotidienne. Et pourtant, ses peintures ne sont pas dramatiques dans leur sujet, mais dans la manière dont elles sont soigneusement composées.

En juillet 2020, Dorian travaille sur un nouveau tableau qui représente un jeune ouvrier dans l'usine d'une grande entreprise alimentaire. S'inspirant de son expérience personnelle, cette œuvre fait partie d'une nouvelle série dans laquelle l'artiste « lève le rideau» sur des personnages anonymes mis en scène dans des situations dépourvues d'intérêt. Une lumière sacrée illumine partiellement le visage du personnage, alors que quelques fruits et légumes tombent des paniers.

« Mes personnages sont des gens normaux, vivant leur vie telle qu'elle est. Avec ma peinture, je veux sacraliser ces moments ordinaires de manière théâtrale ».